Maurane, la chanteuse belge qui a fondé tous ses espoirs sur l’abdominoplastie pour perdre son ventre !

Tous les chemins de l’orgasme mènent à l’abdominoplastie !
13 novembre 2017

Un timbre de voix captivant, une carrière exceptionnelle qui perdure toujours malgré son âge ! Non messieurs dames, il ne s’agit pas du grand Charles Aznavour, mais bel et bien de Claudine Luypaerts, plus connue sous le nom de Maurane.
Célèbre dans le monde entier et particulièrement dans les pays francophones, la brune âgée de 57 ans (elle est née le 12 novembre 1960) connaît un grand succès depuis ses débuts en 1979, grâce notamment à des chansons mythiques telles que Danser, Tu es mon autres, Ami ou ennemi, Toi du monde et fais-moi une fleur entre autres.
Malgré cette popularité immense, Maurane n’est pas pour autant heureuse dans sa vie sentimentale, puisque sa dernière relation s’est soldée par un cuisant échec à cause de sa corpulence qui n’était pas du goût de son compagnon, lequel l’a quitté pour ce détail.
Décidée de prendre sa revanche sur ce chagrin d’amour, Maurane a donc décidé de solliciter la chirurgie esthétique en 2011 afin de recourir à une abdominoplastie pour perdre ses kilos en trop.
Il faut dire que la chanteuse belge souhaite se débarrasser de son ventre qui la gêne dans sa vie quotidienne, d’où le recours à la plastie abdominale pour « mettre des vêtements plus près du corps » comme elle le dit elle-même.
Operation abdominoplastie Tunisie

Maurane : une métamorphose physique grâce à l’abdominoplastie !

La plupart des femmes qui se rapprochent de la soixantaine comme Maurane se tournent le plus souvent vers la médecine esthétique pour renouer avec leur silhouette d’antan qui finit par subir les stigmates du temps avec le vieillissement.
Mais la native de Schaerbeek (une commune de Bruxelles) a longtemps traîné comme un fardeau son poids, avant de sortir de son mutisme en publiant son fameux livre intitulé « Trop forte » où elle évoque son poids et ses déboires amoureux.
Maurane est allée plus loin en sortant un morceau qui porte le même nom que son fameux bouquin, où elle exprime son mal-être à travers certaines paroles : « Toutes ces portes à pousser, larges comme des chas d’aiguille, les barrages à passer, faudrait être une anguille, un peu maigre, un peu lisse ».
En outre, la frustration de Maurane est compréhensible et c’est ce qui l’a exhorté à subir une abdominoplastie afin de retrouver une silhouette amincie et un ventre plat, pour ne plus connaître le même sort qu’elle évoque avec douleur dans son livre.

//]]>